Le prolapsus rectal est très différent du prolapsus hémorroïdaire.

C'est une éversion de la paroi rectale en entier, comme un doigt de gant qui se retourne.

Le segment qui sort à l’extérieur est donc lisse, avec parfois des plis circulaires comme des bandes autour d'un tonneau de métal.

Le prolapsus entre et sort facilement. Pour le faire sortir, il suffit d’un effort de défécation, surtout en position accroupie.

Cette image montre un prolapsus rectal relativement petit : on voit bien les plis circulaires caractéristiques.

 

prolapsus court

Cette deuxième image montre un prolapsus beaucoup plus volumineux : ici les plis circulaires ont disparu.

 prolapsus long

Cette illustration provenant du site Chirurgie-Beaulolais.fr illustre bien comment le rectum finit par se retourner à l’envers.

 illustration prolapsus rectal

On pense que le prolapsus rectal se produit à cause du relâchement des tissus (aponévroses et ligaments) soit de façon congénitale, soit avec le vieillissement. On peut donc observer le prolapsus rectal chez des jeunes.

Le traitement est chirurgical. Il y a de nombreuses opérations qui ont été inventées au cours des années.

La plus pratiquée consiste à approcher le rectum par voie abdominale, à le libérer des ses attaches pelviennes. Ensuite on excise l’excédent de colon et de rectum, on anastomose les deux bouts et on fixe le rectum ainsi réparé à la structure osseuse du sacrum.

anastomose colorectale

 

Retour d'information